La magie de Thedas

En Thédas, la magie est un phénomène physique naturel, comme la gravité ou le magnétisme. Certaines personnes naissent avec la capacité d’interagir, de contrôler et de façonner cette magie en manipulant l'Essence du plan des Esprtis, l'Immatériel.

L'Immatériel est le croisement du plan de l'Essence et du Vide et est le refuge des esprits et des démons, la possession est donc un risque important. Cependant, avec la formation appropriée, tout mage peut maîtriser les éléments de base. Et bien que les mages connaissent une assez mauvaise réputation (notamment à cause de la Chantrie), ils restent indipensables à la vie de Thédas et ont plus que leur utilité.

La mana est ce qui définit un mage, un potentiel qui réside en chacun mais ne se manifeste pas toujours. Tous les hommes ont un lien avec l'Immatériel, ne serait-ce que par leurs rêves. La mana est la mesure de la faculté à canaliser la puissance de l'Immatériel ; c'est cette puissance qui est utilisée pour lancer un sort. Comme en toute chose, elle a ses limites.
De même qu'un homme ne peut soulever qu'un poids donné, un mage ne peut lancer plus de sorts qu'il n'en a la mana. S'il veut avoir recours à une magie au-delà de ses forces, il doit stimuler sa mana à l'aide de lyrium.
A défaut, les plus téméraires peuvent également consacrer leur énergie vitale à invoquer la magie ; de temps à autre, quelque apprenti ambitieux se blesse ou meurt ainsi par surmenage.
 

Les Apostats

Il n'est pas rare que le néophyte, sans doute induit en erreur par les déclarations fallacieuses de la Chantrie, confonde apostats et maléficiens. Or si un apostat est souvent maléficien, ce n'est pas toujours le cas. Un maléficien est un mage qui emploie les arcanes interdits tels que la magie du sang et l'invocation des démons, tandis que par apostat, l'on désigne simplement le mage qui échappe à la gouverne du Cercle des mages, et donc de la Chantrie.

Ils sont traqués par les templiers et, bien souvent, se tournent vers les arcanes interdits pour survivre, mais il serait mensonger de dire que tous les apostats commencent ainsi. Historiquement, il existe deux types d'apostats : les mages qui ont quitté le Cercle, et ceux qui n'en ont jamais fait partie. Parmi ces derniers figurent notamment les "rebouteux", ces individus dotés de facultés magiques qui vivent dans les contrées reculées et suivent une tradition magique différente de la nôtre.

Certains ne sont pas même au fait de leur nature : leurs facultés latentes peuvent s'exprimer de diverses façons que le rebouteux peut attribuer, qui à sa foi, qui à sa volonté, qui à une entité distincte. Certaines de ces traditions sont transmises de génération en génération, comme c'est par exemple le cas pour les prétendues "sorcières" des sauvages chasinds ou encore les "chamans" des barbares alvars.

Quelle que soit la provenance de l'apostat, la Chantrie ne fait aucune distinction : les templiers le traquent systématiquement pour faire régner l'ordre, ce qui dans la grande majorité des cas passe par son exécution. Si pour quelque raison impérieuse le mage doit rester en vie, il subit alors le Rite de l'apaisement. L'approbation du Cercle des mages n'a ici aucune valeur : c'est ainsi, voilà tout.

 

Le Cercle des Mages

Le Cercle des Mages est l'organisation dominante pour la formation des mages au sein des nations de Thedas. Il est régi et contrôlé par la Chantrie.
Le Cercle est autorisé à prendre les enfants (généralement âgés de 6 à 12 ans) dans leurs familles dès qu'ils montrent des signes de capacité magique, y compris ceux issus de la noblesse ou de famille royale, tous étant traités de la même façon. Les enfants sont alors entraînés par le cercle jusqu'à ce qu'ils atteignent l'âge adulte, au moment où ils doivent subir la Confrontation ou devenir Apaisés.

Les Cercles, appelés Tour du Cercle, ont tendance à être situés dans des zones reculées et difficiles à atteindre, mais les Formari (enchanteurs) ont des avant-postes dans les grandes villes à des fins commerciales. Le Cercle maintient une politique de neutralité, puisque la Chantrie pourrait prendre des mesures contre eux s'ils prenaient l'habitude de s'impliquer dans les conflits, la seule exception étant peut-être lors d'un Enclin.

Néanmoins, il n'est pas rare de voir au moins un mage ou deux au service de chaque camp pendant un conflit et le Cercle ignorant ceux-ci, soit à titre gracieux ou comme un moyen de ne pas créer trop de haine contre le Cercle de chaque côté. L' Ordre des Mages , un conseil des Premiers enchanteurs de tous les cercles de Thedas (hors Tevinter), se réunit régulièrement dans la ville de Cumberland en Nevarra pour discuter de la politique des cercles et élire un nouveau Grand Enchanteur.

Chaque cercle suit une hiérarchie en six niveaux comprenant tous les résidents, bien que les apaisés semblent se tenir un peu en dehors.

  • Le grand enchanteur, représentant direct du Cercle à la Chantrie et conseiller du Divin. Il est élu par le Collège des Mages à Cumberland.
  • Le premier enchanteur , leader d'un cercle. Ils se rassemblent régulièrement dans la ville de Cumberland pour le Collège des Mages. Il est nommé par le Chevalier-commandant parmi les enchanteurs dirigeants du Cercle, généralement avec l'approbation des mages du Cercle.
  • Les enchanteurs supérieurs, un petit conseil des mages les plus expérimentés présents dans chaque cercle.
  • Les enchanteurs, ces mages qui participent à l'enseignement.
  • Les mages, tous les résidents qui ont passé le rituel de confrontation.

Les apprentis, les étudiants stagiaires avant le rituel de passage.

A l'époque de l'Empire Tevinter, le grade d'Inquisiteur existait au-dessus de celui de Premier enchanteur comme autorité suprême dans chaque cercle. Après que le mage Darinius ait clamé le titre d'Archon, les magistères sont devenus la seule noblesse dans Tevinter. Tous les cercles extérieurs de Tevinter ont aboli ce rang.

 

Liste des Cercles

There are 15 Circles of Magi in Thedas under the jurisdiction of the Andrastian Chantry. The 7 Circles of Magi in Tevinter are under the jurisdiction of the Imperial Chantry.

Nation Location Chantry Details 
Anderfels Hossberg Andrastian See Codex entry: Rat.
Antiva Unknown Andrastian See the dialogue between Zevran and Wynne.
Ferelden Jainen Andrastian In the Waking Sea Bannorn. See Dragon Age Legends.
Ferelden Lake Calenhad Andrastian See Circle Tower.
Free Marches Markham Andrastian See Codex entry: Air of Confidence.
Free Marches Ansburg Andrastian See Codex entry: The Basket of Lost Socks.
Free Marches Ostwick Andrastian See Codex entry: The Maker's First Children.
Free Marches Hasmal Andrastian See Answer a Request from Hasmal.
Free Marches Kirkwall Andrastian See the Gallows.
Free Marches Starkhaven Andrastian This Circle was burned to the ground in 9:31 Dragon. Most of its mages were relocated to Kirkwall.
Nevarra Perendale Andrastian See The Order's Obligations
Nevarra Cumberland Andrastian The largest and most powerful Circle under the Andrastian Chantry. Seat of power for the Grand Enchanter.
Orlais Montsimmard Andrastian See Codex entry: Enchanter IllanaDragon Age: Asunder.
Orlais Ghislain Andrastian See Dragon Age: The World of Thedas Volume 2, pg. 203.
Orlais Val Royeaux Andrastian See the White Spire.
Rivain Dairsmuid Andrastian Was annulled in 9:40 Dragon.
See Codex entry: Shade20.
Tevinter Carastes Imperial One of the most prestigious academies of magi in the eastern Imperium. SeeDragon Age: The World of Thedas Volume 2, pg. 232.
Tevinter Vyrantium Imperial See Codex entry: The Venatori
Tevinter Minrathous Imperial The oldest Circle in Thedas, housing the largest library of arcane knowledge, the Arcanist Hall. Seat of power for the magisters, the Imperial Senators, and the Imperial Archon.


La Confrontation

La confrontation est un rite secret de passage que le Cercle administre, sans avertissement, à des apprentis mages adultes.
L'apprenti est exposé à un démon dans l'Immatériel, dans des conditions contrôlées afin de prouver qu'ils est assez fort et résistant pour combattre une tentative de possession. Cela lui permet de devenir un membre à part entière du Cercle.

Dans le cas d'un échec, le mage est tué par les Templiers pour éviter qu'il ne devienne une abomination.
Ce rituel nécessite une importante quantité de lyrium, aussi seuls les apprentis les plus prometteurs sont jugés dignes de le tenter. Après un certain temps, si le mage ne s'est pas montré à la hauteur de cette promesse ou pas suffisamment responsable, il peut être tué, emprisonné ou apaisé. Depuis que la théorie de la confrontation prouve qu'un mage est assez capable pour résister à la possession, une loi de la Chantrie interdit de les apaiser après leur passage.

 

L'Apaisement

Les mages qui sont trop faibles de volonté pour résister à la possession démoniaque ou paraissent être dangereux sont obligés (ou volontairement bénévoles) de passer par le rite de l'Apaisement, ce qui implique l'utilisation d'une marque de lyrium pour couper la connexion du mage avec l'Immatériel : ils ne peuvent plus rêver.

Comme effet secondaire, leur centre émotionnel est totalement supprimé. Dans l'esprit de l'apaisé ne réside aucune passion. Ils se gardent eux-mêmes, et, si on leur demandait directement, ils diraient volontiers qu'avoir la possibilité de vivre une existence paisible et utile est de loin préférable par rapport à ce que leur autre alternative aurait été.

Ils conservent leur mémoire mais sont incapables d'avoir une opinion, ils deviennent des automates. Ils conservent pourtant leur libre arbitre et ne veulent pas mourir. Et ils sont plus sensibles à la suggestion qu'auparavant. Ils ne s'opposent pas, sauf si un ordre est illogique. Ils sont doués pour trouver des solutions et méthodiques, sans doute du fait qu'ils ne s'ennuient jamais dans leur travail.

C'est le Chevalier-commandant qui juge si un mage doit être apaisé, mais le rite ne peut être décidé que par le Premier Enchanteur. Cet acte est vu comme un acte de miséricorde, d'autant que certains d'entre eux n'avaient jamais voulu être mages. Les apaisés s'occupent souvent de commerce, de registres, d'archives, d'enchantement…
Ils mettent souvent les gens mal à l'aise par leur attitude totalement inexpressive et leur voix monocorde.

La magie de Thedas

Les voyageurs de l'entre-monde Abdanck